NPB All-Star : résultats intermédiaires

Depuis le premier juin, il est possible de consulter quotidiennement les résultats intermédiaires du vote des fans. Le point sur les favoris de la Ligue Centrale.

Lanceur partant

Tomoyuki Sugano des Yomiuri Giants semble bien cramponné à la première place. Du côté des Tigers, les mieux classés sont Shintaro Fujinami et Yuta Iwasada, respectivement à la 4e et 5e place. En début de mois, Atsushi Nohmi figurait également dans le top 10 mais ce n’est plus le cas désormais.

Yomiuri Giants Sugano Tomoyuki

Tomoyuki Sugano

Releveur

Le lanceur des Chunichi Dragons Shinji Tajima se détache largement des autres. Aucun lanceur des Tigers ne fait partie du top 5.

Chunichi Dragons Tajima Shinji

Shinji Tajima

Closer

Yasuaki Yamasaki des Yokohama DeNA Baystars est premier avec une large avance. Kyuji Fujikawa, le deuxième closer des Tigers, occupe quant à lui la 5e place.

DeNA Baystars Yamasaki Yasuaki

Yasuaki Yamasaki

Receveur

Notre Fumihito Haraguchi est monté tranquillement dans les votes jusqu’à la première place ! Mais attention, l’écart entre lui et le deuxième, Yuhei Nakamura des Swallows, reste faible. Alors on ne se démobilise pas !

Hanshin Tigers Haraguchi Fumihito

Fumihito Haraguchi

Première base

Sans surprise, le chouchou du public est Takahiro Arai des Hiroshima Toyo Carp, avec une avance assez confortable. On retrouve Mauro Gomez pour les Tigers à la 4e place.

Hiroshima Carp Arai Takahiro

Takahiro Arai

Deuxième base

Sans surprise également, premier avec une avance à toute épreuve, Tetsuto Yamada des Tokyo Yakult Swallows. En l’absence de Tsuyoshi Nishioka aucun des Tigers ne semble avoir conquis le public, puisqu’on ne retrouve aucun représentant des Tigers dans le top 5.

Yakult Swallows Yamada Tetsuto

Tetsuto Yamada

Troisième base

Encore une fois sans surprise, Shingo Kawabata des Tokyo Yakult Swallows est le grand favori à cette position. Les Tigers sont absents du top 5.

Yakult Swallows Kawabata Shingo

Shingo Kawabata

Short Stop

C’est Hayato Sakamoto des Yomiuri Giants qui est en tête des votes. Le capitaine des Tigers Takashi Toritani est deuxième, mais l’écart semble impossible à combler. (En toute objectivité : les gens sont fous).

Yomiuri Giants Sakamoto Hayato

Hayato Sakamoto

Champ Extérieur

Pour le champ extérieur, le trio de tête se compose de : Yoshitomo Tsutsugoh de Yokohama DeNA Baystars, de notre golden rookie Shun Takayama et de Yoshihiro Maru des Hiroshima Toyo Carp. Un autre joueur des Tigers est présent dans le top 10 : il s’agit de Kosuke Fukudome.

En résumé, les fans des Tigers ont surtout été séduits par deux jeunes joueurs : Fumihito Haraguchi (24 ans) et Shun Takayama (23 ans) !

Les résultats définitifs seront connus le 27 juin.

Publicités
Publié dans All-Star | Tagué , ,

Tutoriel : voter pour les NPB All-Star games

Dates et lieux des All-Star games :

  • 15 juillet au Fukuoka Dome
  • 16 juillet au Yokohama Stadium

Les votes sont ouverts dès à présent ! Vous pouvez voter une fois par jour jusqu’au 19 juin.

  • 1er au 20 juin : résultats intermédiaires visibles
  • 27 juin : annonce des résultats définitifs du vote des fans
  • 30 juin : annonce des résultats du vote des joueurs
  • 4 juillet : annonce des joueurs choisis par les managers

Voici un tutoriel pour ceux qui ne comprennent pas le japonais mais qui souhaitent voter pour leurs joueurs préférés !

  1. Rendez-vous sur la page http://npb.jp/allstar/2016/ 
  2. Descendez la page d’accueil jusqu’aux deux boutons orange qui se présentent comme ceci :2
  3.  Cliquez sur celui qui est à gauche sur votre écran. Les conditions d’utilisation vont apparaître, il vous suffit de cliquer sur le bouton bleu pour les approuver.3
  4. Remplissez le formulaire. Les champs, dans l’ordre, sont :
  • Adresse e-mail
  • Mot de passe
  • Confirmation du mot de passe
  • Nom
  • Code postal

4

5. Validez en cliquant sur le bouton bleu. Le récapitulatif apparaît, si tout est conforme validez avec le bouton bleu. Si vous souhaitez revenir en arrière, c’est avec le bouton gris.

5

6. Si vous avez validé, un message apparaît vous invitant à valider votre inscription en cliquant sur le lien qui vous a été envoyé à l’adresse mail renseignée. Une fois que c’est fait, vous êtes redirigé sur cette page :

6

7. Cliquez sur le bouton bleu pour que les choses intéressantes commencent !

8. Vous allez enfin pouvoir voter ! N’oubliez pas de vous connecter en cliquant sur le bouton qui apparaît à côté de vos identifiants.

7

9. La page de vote se présente comme ceci :

8

Pour composer votre dream team de la Ligue Centrale, ce sera sur l’onglet vert. Pour celle de la Ligue du Pacifique, allez sur l’onglet bleu.

10. Placez vos joueurs préférés sur le terrain, à leur poste correspondant, avec un simple glisser déposer comme ceci :npb-all-star

À noter que vous pouvez voter pour un lanceur partant (case du haut), un releveur (case du milieu) et un closer (case du bas).

 10

*N’oubliez pas de voter pour le DH en Ligue du Pacifique !

11. Une fois votre ou vos équipes composée(s), cliquez sur le bouton bleu. Le récapitulatif apparaît. Vous l’aurez compris, si tout est bon pour vous validez avec le bouton bleu. Pour effectuer des modifications, revenez en arrière avec le bouton gris.

9

Bon vote !

Publié dans All-Star | Tagué , ,

Dans la tête des managers de la CL

Lors d’une émission télévisée, les six managers de la Ligue Centrale ont accepté de répondre à une série de questions, dévoilant ainsi la façon dont chacun d’entre-eux perçoit ses adversaires.

  • Mitsuru MANAKA (45 ans), 22e manager des Tokyo Yakult Swallows depuis 2015
  • Yoshinobu TAKAHASHI (40 ans), 18e manager des Yomiuri Giants depuis 2016
  • Tomoaki Kanemoto (47 ans), 33e manager des Hanshin Tigers depuis 2016
  • Koichi OGATA (47 ans), 19e manager des Hiroshima Toyo Carp depuis 2015
  • Motonobu TANISHIGE (45 ans), 31e manager des Chunichi Dragons depuis 2014
  • Alex RAMIREZ (41 ans), 30e manager des DeNA Baystars depuis 2016

cl managers

Q. Qui est le plus effrayant lorsqu’il est en colère ?

Manaka et Takahashi ont répondu Kanemoto. « Vous êtes tous plus âgés que moi, donc vous m’inspirez tous un peu de crainte… Mais pour l’avoir déjà vu en colère de mes propres yeux, je suis désolé mais je réponds Kanemoto », a expliqué le manager des Giants.

takahashi kanemoto

Kanemoto, de son côté, pense que c’est Koichi Ogata car il lui rappelle Hiromitsu Ochiai, ancien manager des Dragons.

kanemoto ogata

Q. Le manager dont vous n’arrivez pas à deviner les intentions.

Pour Kanemoto, c’est Ramirez dans la mesure où il c’est lui qui est doué pour deviner les intentions de ses adversaires : s’il était un si bon frappeur, c’est parce qu’il était capable de déchiffrer la stratégie de la batterie.

kanemoto

Q. Qui auriez-vous aimé avoir dans votre équipe en tant que joueur ?

Tous les managers (à l’exception de Kanemoto, et de Tanashige qui a opté pour lui-même) ont répondu Kanemoto. « Il est résistant aux blessures et capable de tenir sur toute une saison. En tant qu’entraîneur, c’est rassurant de pouvoir compter sur un joueur de cette sorte », a précisé le manager des Carp.

Quant à Kanemoto, son choix s’est porté sur Tanishige car à l’heure actuelle les Tigers ont surtout besoin d’un bon receveur.

aniki

Q. Contre qui vous ne voulez absolument pas perdre ?

Kanemoto a répondu Takahashi, tout simplement parce qu’il est l’entraîneur des Giants.

aniki kantoku

Takahashi a également choisi Kanemoto, ainsi que Ramirez, car tout comme lui ils sont nouveaux dans leur fonction de managers.

Q. Qui a l’équipe la plus redoutable ?

Pour Kanemoto, Ogata et Tanishige c’est Manaka, qui dirige les actuels champions. Kanemoto a ajouté que si Balentien retrouvait son niveau, ils deviendraient une équipe vraiment effrayante à la frappe (et donc il espère que cela ne se produise pas !)

Hiroshima est arrivée en dernier avec deux votes, puis les Giants avec un vote.

kanemoto balentien

Q. Quel est le point fort de votre équipe ?

Ramirez : Ses joueurs Takayuki Kajitani et Yasuaki Yamasaki.

Tanishige : Le capitaine des Dragons Ryosuke Hirata et le représentant des joueurs Yudai Ohno.

Ogata : La défense, centrée sur les capacités de ses lanceurs (il voit le départ de Kenta Maeda plus comme une opportunité pour les autres lanceurs que comme une perte pour l’équipe).

Takahashi : Le renouveau, après une décennie sous Hara.

Manaka : La force de son travail d’équipe.

Kanemoto : La bonne humeur ! Sans une bonne ambiance, impossible de trouver suffisamment d’énergie ni de motivation.

kanemoto kantoku

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , , , , , , ,

Les Tigers bien classés individuellement

Le point sur les différents classements individuels, avec des Tigers dans le top 10 ou top 5 de chaque catégorie, et notamment deux leaders : Shintaro Fujinami (classement par victoires) et Mauro Gomez (classement par RBI). Pour rappel, l’équipe occupe actuellement la première place du championnat, ex-æquo avec les Hiroshima Carp.

MOYENNE AU BÂTON (AVG)

On retrouve un vétéran et un rookie dans le top 10 des meilleurs frappeurs de la Ligue Centrale.

  • Kosuke Fukudome en 7e position avec .322 (59 at-bats)
  • Shun Takayama en 8e position avec .321 (78 at-bats)
Shun Takayama Hanshin Tigers

Shun Takayama ©Nikkan Sports

Kosuke Fukudome Hanshin Tigers

Kosuke Fukudome ©Daily Sports

À noter que Tsuyoshi Nishioka n’est pas loin de ce top ten, en 13e place avec .300 en 60 at-bats.

Le leader de la Ligue Centrale est Ryosuke Kikuchi des Hiroshima Carp, avec .385 en 65 at-bats. En Ligue du Pacifique, c’est Seiichi Uchikawa des Softbank Hawks qui domine les débats (.3442).

HOME RUNS (HR)

À ce stade de la saison, le nombre de home runs frappés par joueur peuvent encore se compter sur les doigts de la main, en conséquence plusieurs joueurs se placent dans le top 3. Le leader Yoshitomo Tsutsugoh des DeNA Baystars compte 6 home runs, suivi de près par Mauro Gomez avec 5. Le jeune Taiga Egoshi, 4 HR au compteur, partage la 3e place avec d’autres joueurs, comme Dayan Viciedo des Chunichi Dragons ou encore Tetsuto Yamada des Yakult Swallows. Côté Ligue du Pacifique, c’est Brandon Laird des Nippon Ham Fighters qui est en tête avec 4 HR.

Taiga Egoshi Hanshin Tigers

Taiga Egoshi ©Daily Sports

POINTS PRODUITS (RBI)

On retrouve Mauro Gomez à la place de leader de cette catégorie avec 19 RBI. Il est suivi par Maru (15) et Kikuchi (12) des Carp. Son homologue de la Ligue du Pacifique est Nobuhiro Matsuda des Softbank Hawks (15 RBI).

Mauro Gomez Hanshin Tigers

Mauro Gomez ©Hanshin Tigers

VICTOIRES ( W )

Nous sommes ravis d’avoir Shintaro Fujinami en première position avec 3 victoires. Place qu’il partage avec Tomyuki Sugano et Hirokazu Sawamura, tous deux lanceurs des Yomiuri Giants. En Ligue du Pacifique, ce classement est dominé par Hideaki Wakui des Chiba Lotte Marines et ses 4 victoires.

Shintaro Fujinami Hanshin Tigers

Shintaro Fujinami ©Baseball King

Néanmoins, et ceci est un avis personnel, il est encore trop tôt dans la saison pour que le classement par victoires soit réellement significatif (d’autant plus que même en temps normal je trouve que cette statistique ne reflète pas aussi bien les capacités du lanceur que l’ERA, mais ceci est un autre débat).

POINTS MÉRITÉS (ERA)

Atsushi Nohmi présent dans le top 5 avec 1.66 en 21 manches et 2/3 lancées. Le leader de ce classement est Tomoyuki Sugano avec 0.82 en 33 manches. En ligue du Pacifique, le leader se nomme Yuhei Arihara, lanceur des Nippon Ham Fighters, 0.66 en 16 manches.

Hanshin Tigers Nohmi Atsushi

Atsushi Nohmi ©Daily Sports

SAVES (S)

Le nouveau closer des Hanshin Tigers, Marcos Mateo, se place en 2e position avec 4 saves, aux côtés de Koji Fukutani des Chunichi Dragons. Seul un save les sépare de la première place occupée par Shota Nakazaki des Hiroshima Carp. Le leader de la Ligue du Pacifique est Yuji Nishino des Chiba Lotte Marines, avec 6 saves.

Hanshin Tigers Marcos Mateo

Marcos Mateo ©Sanspo

HOLDS (HLD)

N’oublions pas les releveurs ! On retrouve notre abonné aux premières places de ce classement, Shinobu Fukuhara en 3e place avec 4 holds. Le leader de la Ligue Centrale est Shinji Tajima des Chunichi Dragons (6). Celui de la Ligue du Pacifique est encore un lanceur des Marines (décidément !), Tasuya Uchi (6 holds également).

tig16041005000012-p1

Shinobu Fukuhara ©Sanspo

Publié dans Tigers' Den | Tagué , , , , , , , ,

La Mouvementée Histoire des Receveurs de Hanshin

En ce début de saison 2016, le receveur Taichi Okazaki crée la sensation en s’appropriant le privilège d’être titulaire pour le premier match du championnat. Il faut dire qu’intégrer le roster de l’équipe première n’est pas une mince affaire, d’autant plus lorsque l’on occupe le poste si compliqué et si convoité de receveur. Si bien que ce vétéran n’a pas fait beaucoup d’apparitions en douze ans de carrière, jouant majoritairement dans le championnat de l’équipe 2.

À continuation nous nous intéresserons à son parcours, tout en récapitulant la très mouvementée histoire des receveurs des Tigers.

Hanshin Tigers Taichi Okazaki

Taichi Okazaki devient receveur titulaire après 12 ans de carrière
© Daily Sports

2005 – 2008 : DANS L’OMBRE D’UNE LÉGENDE

Taichi Okazaki rejoint les Tigers à la fin de la saison 2004. À cette époque Hanshin compte dans ses rangs un receveur exceptionnel en la personne d’Akihiro Yano, un joueur amené à marquer profondément l’histoire de son équipe. En 2005, lorsque les Tigers deviennent champions de la Ligue Centrale, pour la deuxième fois de sa carrière Yano est nommé dans le Best 9, reçoit le Golden Glove, ainsi que le titre de Meilleure Batterie avec le lanceur Kyuji Fujikawa. Il sera par la suite sélectionné en équipe nationale.

Pendant tout ce temps, Taichi Okazaki joue uniquement en équipe 2. Il est le deuxième receveur à jouer le plus de matchs, derrière Keisuke Kanoh.

Hanshin Tigers Akihiro Yano

Akihiro Yano est le plus renommé des receveurs de Hanshin

2009 : L’ENVOL DU RIVAL

Lorsque débute la saison 2009, Akihiro Yano, blessé, ne fait pas partie du roster de l’équipe première. Une place est donc libre et Taichi Okazaki rejoint l’équipe 1 pour la première fois depuis son arrivée dans l’équipe. Il apparaîtra dans 14 matchs au total, mais la place de titulaire revient à un jeune receveur qu’il avait côtoyé en équipe 2 : Keisuke Kanoh.

Hanshin Tigers Keisuke Kanoh

Keisuke Kanoh est également un excellent frappeur doublé d’un excellent coureur

2010 : ARRIVÉE DE JOHJIMA

Les Tigers terminent la saison 2009 à la 4e place. Un résultat considéré comme désastreux en comparaison des saisons précédentes. Malgré cela, le manager Akinobu Mayumi attribue un prix spécial aux deux jeunes joueurs qui ont le plus progressé : la batterie composée par Keisuke Kanoh et le nouvel as de l’équipe, le lanceur gaucher Atsushi Nohmi. Cependant, les dirigeants désireux de renforcer leur équipe veulent sans plus tarder se doter d’un receveur du calibre de Yano. Ils recrutent Kenji Johjima, qui vient de rentrer des Etats-Unis, où il jouait depuis 2006 pour les Seattle Mariners. C’est lui qui va ravir la place de titulaire et gagner un Golden Glove en fin de saison. Cette même année, Keisuke Kanoh est victime d’une hernie discale et se voit contraint d’abandonner le poste de receveur. Taichi Okazaki ne jouera pas un seul match en équipe 1 en 2010.

Hanshin Tigers Kenji Johjima

Johjima est le premier receveur de l’histoire à avoir reçu des Golden Gloves dans les deux ligues japonaises

2011 – 2015 : DES RIVAUX À FOISON

L’ère Johjima est cependant de courte durée, puisque fin 2010 il subit une opération au genou gauche. Prudents, les dirigeants de Hanshin recrutent pour la saison 2011, un lanceur expérimenté, Akihito Fujii, 35 ans à l’époque, qui jouait auparavant en Ligue du Pacifique pour les Rakuten Eagles.

Hanshin Tigers Akihito Fujii

Fujii fut le receveur principal de Hanshin de 2011 à 2013

La même année voit l’avènement d’un des jeunes receveurs de l’équipe : Shinji Komiyama. Celui-ci a deux ans de moins que Okazaki, est professionnel depuis un an de plus, et a joué autant de matchs que lui en équipe 1. Mais c’est en lui que les entraîneurs voient le successeur de Yano et vont jusqu’à lui attribuer son ancien numéro, le 39. Okazaki ne jouera que 7 matchs cette année là, contre 38 pour Komiyama.

Hanshin Tigers Shinji Komiyama

Le coaching staff avait vu le successeur de Yano en Shinji Komiyama

En 2012, Kenji Johjima souffre d’une sciatique. C’est la panique à bord, et le management fait venir en pleine saison un receveur des Nippon Ham Fighters : Ryota Imanari. Le nouvel arrivant joue 60 matchs, tandis que Taichi Okazaki fait 19 apparitions en équipe 1.

Johjima doit mettre fin à sa carrière. Imanari est reconverti en joueur de champ. Pour la saison 2013, les Tigers recrutent alors un nouveau receveur, un ancien comme Fujii : Takeshi Hidaka. Malheureusement, il se blesse en percutant son coéquiper Ryota Arai et doit passer deux mois en rééducation. Il ne jouera que 44 matchs sur l’année. En 2014, l’arrivée de Kazunari Tsuruoka (un autre ancien, du même âge que Hidaka) et du jeune et prometteur Ryutaro Umeno diminuent ses chances de jouer et il décide alors de prendre sa retraite.

Hanshin Tigers Takeshi Hidaka

Takeshi Hidaka n’est pas resté longtemps avec les Tigers
© Daily Sports

Ce ne sont pas uniquement Tsuruoka et Umeno qui accaparent tous les matchs. Takashi Shimizu devient le receveur attitré d’un des lanceurs principaux, Atsushi Nohmi. Mais l’expérience ne sera pas renouvelée.

Hanshin Tigers Kanoh Okazaki Shimizu

Keisuke Kanoh, Takashi Shimizu et Taichi Okazaki

L’année 2014 est donc celle du règne de Tsuruoka. En fin de saison, il est à deux doigts de se voir décerner la récompense de meilleure batterie avec le closer Seung-Hwan Oh, mais à une voix près, ce sont Shinnosuke Abe et Tomoyuki Sugano des Giants qui la remportent.

Hanshin Tigers Kazunari Tsuruoka

Tsuruoka a joué pour les Baystars et les Giants avant de rejoindre les Tigers

Dans le même temps, le jeune Ryutaro Umeno, membre de l’équipe nationale universitaire drafté par les Tigers fin 2013, se montre impressionnant dès sa première année et partage la vedette avec les expérimentés Tsuruoka et Fujii. Ce dernier commence à douter de sa condition physique, et n’ayant plus beaucoup de chances d’être titulaire, il prend sa retraite en 2015.

En trois ans, Taichi Okazaki n’aura qu’une seule et unique occasion de jouer en équipe 1, en 2015.

Hanshin Tigers Umeno Ryutaro

Entraîneurs et fans placent de grands espoirs en « Ume-chan »

2016 : OBJECTIF ATTEINT ?

Le nouveau manager Tomoaki Kanemoto connaît bien ses joueurs pour les avoir côtoyés, pour la plupart, en tant que coéquipier quelques années auparavant. Il convoque Okazaki au camp de printemps de l’équipe 1, qui a lieu chaque mois de février à Okinawa. Celui-ci finit de convaincre son entraîneur lors des open games (matchs d’exhibition précédant le début du championnat officiel). Seuls deux receveurs font partie du roster de l’équipe première, lui et Ryutaro Umeno. Réussira-t-il à conserver sa place jusqu’à la fin de la saison ? Kanemoto parviendra-t-il a tirer profit l’expérience d’Okazaki, désormais âgé de 32 ans, tout en permettant à Umeno de progresser efficacement ? Nous leur souhaitions, à l’un comme à l’autre, tout le succès possible.

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • Taichi Okazaki et Atsushi Nohmi font partie de la même promotion de rookies.
Hanshin Tigers Atsushi Nohmi Taichi Okazaki

Atsushi Nohmi et Taichi Okazaki lors de la présentation des rookies 2005

  • Yasutomo Kubo, lanceur des Tigers de 2009 à 2013, était le partenaire de batterie d’Okazaki à l’époque où tous deux jouaient en Ligue Industrielle pour Matsushita Electric (actuellement Panasonic).
Hanshin Tigers Atsushi Nohmi Yasutomo Kubo

Yasutomo Kubo fut « l’as droitier » des Tigers, Nohmi étant « l’as gaucher »

  • Akihiro Yano est coach de batterie de l’équipe nationale depuis 2013, et des Tigers depuis 2016. Il est également en charge de concevoir la stratégie.
Hanshin Tigers Yano Okazaki

Le coach Yano prodigue des conseils à Taichi Okazaki
© Sanspo

  • Ryota Imanari a suivi les entraînements des receveurs lors sous l’impulsion de Kanemoto. Le manager souhaite faire de lui un joueur polyvalent.
Hanshin Tigers Umeno Imanari

Imanari aide Umeno à fixer son masque
© Sanspo

Publié dans Tigers' Den | Tagué , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Le Premier Starting Line-up

Les Tigers ont débuté la saison à domicile, au Kyocera Dome d’Osaka, contre les Chunichi Dragons. Malgré une défaite 5 à 2, le manager Tomoaki Kanemoto dit avoir « vu de belles choses », comme le rapporte le journal Sports Hochi.

Intéressons-nous au starting line-up de la première rencontre du championnat. Bien sûr, celui-ci est amené à évoluer tout au long de la saison. Peut-être même que des changements seront apportés dès le prochain match. Cependant, il est intéressant de s’attarder sur la formation que Tomoaki Kanemoto a choisi pour ce premier match si important.

Premier frappeur / Champ gauche : Shun Takayama #9

Hanshin Tigers #9 Shun Takayama

© Hanshin Tigers

Être un rookie et faire ses débuts parmi les titulaires de l’équipe première est déjà un exploit en soi, mais se voir en plus confier le poste de lead-off… ! Le jeune joueur de 22 ans, en provenance de l’université de Meiji, est le premier drafté de la promotion hiver 2015. Côté frappe, il ne déçoit pas puisque dès son premier passage il frappe son tout premier hit en championnat officiel. En revanche, il commet également sa première erreur défensive. Kanemoto aura sans doute des conseils à lui donner, lui qui jadis défendait également le champ gauche.

Shun Takayama Hanshin Tigers

Shun Takayama signe le premier hit de sa carrière en championnat officiel. © Daily Sports

Deuxième frappeur / Champ centre : Shintaro Yokota #24

Hanshin Tigers #24 Shintaro Yokota

© Hanshin Tigers

À 21 ans, Shintaro Yokota est l’un des espoirs des Tigers, ainsi que le grand favori de ceux qui ont suivi assidûment l’équipe 2 l’an dernier… Kanemoto l’a fait travailler depuis sa prise de poste et le voilà dans la première partie du line-up ! Si ses résultats à la frappe laissent à désirer aujourd’hui (0-4), il contribue néanmoins à l’ouverture du score avec un vol de base.

Shintaro Yokota Hanshin Tigers

Shintaro Yokota ouvre le compteur de vol de bases. © Nikkan Sports

Troisième frappeur / Troisième base : Matt Hague #36

Hanshin Tigers #36 Matt Hague

© Hanshin Tigers

Matt Hague joue sa première saison avec les Tigers. À l’instar de ses deux coéquipiers ci-dessus, son bilan est mitigé. Il est l’auteur du premier point du match, avec un hit au champ gauche qui fait rentrer Shintaro Yokota, mais se fait éliminer en tentant d’atteindre la deuxième base. Malheureusement, il permet ensuite aux Dragons de marquer en faisant une erreur défensive.

Matt Hague Hanshin Tigers

Le premier RBI est pour Matt Hague.
© Nikkan Sports

Quatrième frappeur / Champ droit : Kosuke Fukudome #8

Hanshin Tigers #8 Kosuke Fukudome

© Hanshin Tigers

C’est sans surprise que l’on retrouve Kosuke Fukudome, puisque Kanemoto avait annoncé la couleur dès l’année dernière : seuls Fukudome, Gomez et Toritani étaient certains de conserver leurs places de titulaires, les autres positions étant toutes à prendre. Fukudome se retrouve au poste clé de clean-up et termine le match avec un hit en quatre passages. Peut mieux faire, mais comparé aux performances de ses camarades, il s’en sort plutôt bien.

Kosuke Fukudome Hanshin Tigers

Hit du clean-up Kosuke Fukudome.
© Sanspo

Cinquième frappeur / Première base : Mauro Gomez #5

Hanshin Tigers #5 Mauro Gomez

© Hanshin Tigers

Par rapport à l’année dernière, Mauro Gomez descend d’une place dans le line-up au profit de Kosuke Fukudome. Ce premier match n’a malheureusement pas été fructueux pour lui (0-4).

Sixième frappeur / Shortstop : Takashi Toritani #1

Hanshin Tigers #1 Takashi Toritani

© Hanshin Tigers

C’est bien connu que le capitaine des Tigers peut être efficace à n’importe quelle place. Kanemoto en a peut-être profité pour mettre du sang neuf en tout début de line-up, sans doute avec également l’intention de compliquer la tâche aux lanceurs adverses en le plaçant juste derrière les clean-ups. Quoi qu’il en soit, Tori termine le match sans avoir frappé de hit…

Septième frappeur / Deuxième base : Tsuyoshi Nishioka #7

Hanshin Tigers #7 Tsuyoshi Nishioka

© Hanshin Tigers

Après une année entière sans jouer pour cause de blessure, et une autre année de reprise difficile avec des « rechutes », Tsuyoshi Nishioka s’est retrouvé en concurrence avec des joueurs plus jeunes que lui pour le poste de deuxième base. C’est finalement lui qui l’emporte. Mission accomplie en attaque également, avec un hit et une très belle course sur base.

Kanemoto Nishioka Kataoka Hanshin Tigers

Tsuyoshi accueilli par les coaches après avoir égalisé.
© Daily Sports

Huitième frappeur / Receveur : Taichi Okazaki #57

Hanshin Tigers #57 Taichi Okazaki

© Hanshin Tigers

Ce receveur vétéran (33 ans) n’est pas vraiment un habitué de l’équipe première. Alors qu’il entame sa douzième année de carrière professionnelle (et que probablement peu l’attendaient encore), coup de théâtre ! C’est lui qui ravi la place de titulaire aux Tsuruoka, Umeno, Shimizu ou encore Komiyama. Il est l’auteur d’un des cinq hits frappés par les Tigers aujourd’hui. Un article plus détaillé lui est consacré.

Randy Messenger Taichi Okazaki Hanshin Tigers

Trouver les mots justes quand le lanceur se fait remplacer, c’est aussi le travail du receveur.
© Sanspo

Neuvième frappeur / Lanceur : Randy Messenger #54

Hanshin Tigers #54 Randy Messenger

© Hanshin Tigers

C’est donc au plus solide des lanceurs droitiers de l’équipe qu’incombait la tâche d’ouvrir le championnat. Avec 4 points accordés dont 3 mérités en 6 manches 2/3, on pourrait limite dire, en exagérant un peu, que sa performance au bâton a été meilleure que sa prestation sur le monticule. Il est l’auteur du deuxième point, mais également d’un vol de base. Et un lanceur qui vole une base, chez les Tigers c’est une première depuis 35 ans, nous apprend le Daily Sports.

Randy Messenger Hanshin Tigers

Randy Messenger vole la deuxième base, puis profite d’une erreur défensive pour poursuivre jusqu’en troisième.
© Daily Sports

 POUR ALLER PLUS LOIN

« C’est cool, mais je n’ai pas tout compris » -> Consultez le lexique du baseball et les positions défensives.

« Je veux en savoir plus sur le championnat japonais » -> C’est par ici. Et pourquoi ne pas aussi jeter un œil au vocabulaire du baseball japonais.

Publié dans Tigers' Den | Tagué , , , , , , , , ,

Fukudome et Toritani dans le Best Nine

Après avoir été élus Golden Gloves, Kosuke Fukudome et Takashi Toritani ont également été choisis par les journalistes pour le Best Nine de la Ligue Centrale.

LIGUE CENTRALE

Lanceur : Kenta Maeda (Hiroshima Carp)
Receveur : Yuhei Nakamura (Yakult Swallows)
Première base : Kazuhiro Hatakeyama (Yakult Swallows)
Deuxième base : Tetsuto Yamada (Yakult Swallows)
Troisième base : Shingo Kawabata (Yakult Swallows)
Short stop : Takashi Toritani (Hanshin Tigers)
Champ extérieur : Yoshitomo Tsutsugo (DeNA Baystars), Kosuke Fukudome (Hanshin Tigers), Ryosuke Hirata (Chunichi Dragons)

LIGUE DU PACIFIQUE

Lanceur : Shohei Otani (Nippon Ham Fighters)
Receveur : Ginjiro Sumitani (Saitama Seibu Lions)
Première base : Sho Nakata (Nippon Ham Fighters)
Deuxième base : Kensuke Tanaka (Nippon Ham Fighters)
Troisième base : Takeya Nakamura (Saitama Seibu Lions)
Short stop : Takuya Nakashima (Nippon Ham Fighters)
Champ extérieur : Shogo Akiyama (Saitama Seibu Lions), Yuki Yanagita (Fukuoka Softbank Hawks), Ikuhiro Kiyota (Chiba Lotte Marines)
DH : Lee Dae-Ho (Fukuoka Softbank Hawks)

Publié dans Actualités, NPB Awards | Tagué , , ,